5 blancs d'oeufs décongelés depuis des semaines trainaient dans mon réfrigérateur (oups, oublié). Bon, là, on est samedi, j'ai un peu de temps devant moi, faut vraiment que j'en fasse quelque chose. Pas envie de tergiverser pendand 10 plombes, je vais en faire des meringues ! En voilà une idée pas originale du tout et pas mûrement réfléchie ! Bein oui, des fois, c'est comme ça.

En préparant mes ingrédients, ça commence à turbiner dans ma tête (automatisme) : des meringues oui, mais lesquelles (françaises, suisses etc...), et là, je me reviennent en vrac toutes les émission que j'ai vues à la télévision, avec de supers compétiteurs, supers motivés et supers stressés, mais qui arrivent à vous pondre de superbes choses. Je me souviens de l'une d'entre elles (d'émission, pas de candidate), qui parlait de meringue. Oui ! Je me souvient avoir fait il y a quelques années une meringue suisse, c'était mon 1er essai de macarons. J'avais adoré la texture nacrée et brillante de la matière (je me serais roulée dedans, tant j'avais trouvé ça joli et appétissant !). Ah oui, mais non, les macarons, c'est la meringue italienne...

Bon, peu importe, aujourd'hui, ça sera la meringue suisse, c'est déjà plus élaboré qu'une simple meringue française non ? Je sors ma balance de précision, je branche mon robot, j'enfile le tablier... Allez, on va les faire bicolores ces meringues ! Ouah, super l'idée, c'est quoi les couleurs à ta disposition ? Euh... bein..., j'ai du bleu, pas bleu-marine, non, bleu piscine. Quoi !!!??? Des meringues bleues piscine ? Nonononon, je risque de ne remporter aucun succès et de devoir me les boulotter toute seule (ce n'est pas ce qui me gêne, mais bon...). Sinon j'ai du violet ! Oui, bein vas-y molo sur le violet ! OK, j'en mettrai juste un peu, elles seront juste rosées mes petites meringues !

Allez, c'est parti ! Voici la recette - très simple - (mais faut surveiller la température de la meringue avec une sonde, c'est tout !) :

- 125 g de blanc d'oeuf (pensez à les sortir du réfrigérateur plusieurs heures avant de les utiliser)

- 230 g de sucre glace

Mettez tout ce petit monde dans le bol du robot (ou dans un saladier) et posez délicatement ce bol dans un bain-marie. L'eau du BM doit juste glouglouter. Et là, vous remuez gentillement au batteur, jusqu'à attendre une quarantaine de degrés.

Arrivé à ce stade, sortez le bol du BM, le poser sur le socle du robot. Mettre ce dernier en route et fouetter avec modération jusqu'à refroidissement de la préparation. Et là, merci le robot car il vous faudra au moins 10 minutes avant que ça ne refroidisse !

IMGP3029IMGP3031

 

Ceci fait, ajoutez y, ce que vous voulez (arômes, colorants...), j'y ai donc rajouté mon colorant en poudre violet (j'éviterais les colorants liquides, ça peut modifier la texture de votre belle meringue). Bien mélanger délicatement. Mettre en poche à douille, dresser à votre convenance sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (je n'ai que ça pour le moment, Silpat à venir !).

Enfournez pour environ 45 minutes (à surveiller !) à 100 °C.

IMGP3035IMGP3044

Et voici le résultat après cuisson :

IMGP3048

IMGP3051

 Résultat : ce sont mes deux nièces qui se sont jetées dessus !

MoyenMoyennene

Moyenne