J'ai testé cette recette de crème glacée pour la première fois il y a trois ans. A la maison, nous avons trouvé ça tellement divin et nouveau, que depuis, chaque année c'est pareil : je guette avec beaucoup d'application l'évolution des fleurs d'acacia. Je passais souvent en voiture devant ces arbres majestueux depuis des années, mais sans vraiment les voir, et sans vraiment savoir, surtout, ce que c'était.

Jusqu'au jour où, par hasard, lors d'une tranquille balade dominicale et printanière,  je suis tombée par hasard devant des acacias et j'ai senti cette délicieuse odeur diffusée dans l'air par les très nombreuses fleurs de cet arbre. J'ai immédiatement eu envie d'intégrer cette odeur magique et délicate dans une recette. Je ne savais pas encore exactement laquelle, car n'ayant jamais cuisiné la fleur d'acacia... Pourtant, en habituée de la cuisine des plantes sauvages, les idées fusaient à vitesse grand V tout le restant de la promenade.

En faisant des recherches par-ci par-là, mon choix s'est rapidement porté sur une glace à la fleur d'acacia. Ces petites merveilles parfumées se prêtent par ailleurs à de nombreuses préparations, que j'ai testées depuis (flans, biscuits secs, gelée, sirop, gâteau...). 

La recette que voici, est précieusement consignée dans mon petit grimoire de recettes favorites. C'est mon côté rétro de ne pas laisser tomber complètement cette vieille méthode de retranscrire des recettes "sacrées" dans un joli carnet, que j'agrémente de temps en temps d'une illustration personnelle (mais là, c'est les jours où je fais un peu d'excès de zèle!).

Ma crème glacée parfumée à la fleur d'acacias :

- 30 à 40 hampes florales de fleurs d'acacia attention, ne les lavez surtout pas ! Secouez les légèrement pour y déloger les bestioles diverses et variées qui peuvent s'y cacher.

- 1/2 litre de lait

- 4 jaunes d'oeuf

- 30 gr de sucre en poudre

- 1 cuillère à soupe de glucose (facultatif)

-30 à 40 cl de crème liquide entière

Le plus long dans cette recette, sera de séparer impérativement les pétales de fleurs de la partie verte. C'est un petit coup de main à prendre.

Porter le lait à ébullition et y déposer les pétales de fleurs d'acacia mixées (mettez un peu de lait dans le blender, ça facilitera le mixage).

Couvrez et laissez infuser 1/2 heure à une heure.

Passé ce délai, filtrez et pressez au maximum les pétales infusées pour en extraire un maximum de lait parfumé.

Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre en poudre et le glucose.

Y ajouter le lait parfumé et bien mélanger.

Versez le mélanger oeufs-sucre-lait parfumé dans une casseroles et chauffez doucement jusqu'à ce que le mélange épaississe et nappe la cuillère en bois.

Laissez refroidir le tout.

Montez la crème liquide en chantilly. Vous pouvez la sucrer ou non.

Mélanger délicatement la chantilly à la préparation précédente.

Mettez en sorbetière. Une fois la glace prise, mettez en bac et au congélateur.

Et là, je me rends compte que je n'ai aucune photo de cette recette... oups ! Ca sera pour une autre fois.

Une fois prête, cette glace ressemble en fait à une glace à la vanille (d'un point de vue visuel hein... pas au goût !). Nous la dégustons en générale quelques heures après l'avoir mise au congélateur, c'est là qu'elle est la meilleure.

Astuces :

Quelques erreurs que j'ai commises à ne pas reproduire (on n'est pas des pros, c'est là que l'on s'en rend compte, mais on peut toujours s'améliorer !).

- Au moment de mélanger le lait parfumé avec les oeufs et le sucre blanchis, et si vous faites celà au robot, allez-y doucement sur la vitesse du batteur. La première fois j'avais poussé la manette quasiment à fond. Le mélange était bien fait, mais je me suis retrouvée avec une impressionnante mousse sur le dessus. Celle-ci disparaît lorsque vous mettez le tout à chauffer ensuite, mais on peut se passer de ça.

- Lorsque vous mettez le mélange oeuf-sucre-lait sur le feu, chauffez doucement. Si ça monte trop en température (jusqu'à l'ébullition), la préparation contenant du jaune d'oeuf, vous risquez de faire coaguler le tout, et là, c'est mort, votre glace sera bonne à jeter. Si quelqu'un connaît une astuce pour réparer ce genre d'incident, je suis preneuse.

- Au moment de mélanger la chantilly et le lait parfumé, je fais en sorte que les deux préparations soient à peu près à la même température. Ce m'est déjà arrivé de mélanger le lait parfumé froid (car sortant du réfrigérateur) à la chantilly. Ca m'a fait plein de mini boules de chantilly, impossible de faire un mélange homogène. J'en ai conclu que ça devait venir de cette différence de température. La glace était mangeable, mais avec une texture un peu "sableuse".

Bref, à part ça, c'est que du bonheur pour les papilles.

Régalez vous !